Breaking News

L’observatoire Togolais des Médias (OTM) s'indigne de ce que le travail des journalistes soit mis à mal avec le climat sociopolitique actuel du Togo. Dans une note parue cette semaine, l'organisation s'est prononcée sur les cas qui lui ont été signalés.

Des menaces de morts planent sur une demi-dizaine de journalistes togolais. Le sujet indigne l'OTM, le CONAPP, l'URATEL, l'UJIT et le SYNJIT qui condamnent  dans un communiqué conjoint cet état de fait et interpellent les autorités togolaises.

Environ 70 patrons de presse du Togo ont pris part lundi à un séminaire de formation sur le programme MCA (Millenium Challenge Account) et sur le processus de l’éligibilité du Togo. Les travaux ont été ouverts par le ministre en charge de la communication, Guy Madje Lorenzo en présence du président de l’Observatoire togolais des médias (OTM), Aimé Ekpé et du Coordonnateur national de la Cellule MCA-Togo, Stanislas Baba.

L’Observatoire Togolais des Médias (OTM) s’est agrandi avec l'admission en son sein de quatre autres organisations professionnelles de presse. C'était lors d'une assemblée générale extraordinaire tenue mercredi dernier à Lomé.

L'Observatoire Togolais des Médias (OTM) ne veut plus voir ou entendre des confrères journalistes s'attaquer par des médias interposés. Dans un communiqué rendu public lundi, le Tribunal des paires a exhorté la presse nationale à cultiver plus le professionnalisme et de responsabilité avant tout propos ou diffusion.

Portée sur les fonts baptismaux en août dernier, l'Association des Techniciens Radiodiffusion du Togo (ATRT) se donne déjà de moyens pour parvenir à ses objectifs. L'Association a démarré mercredi à Lomé, une formation de deux jours à l'intention de ses membres.

Les journalistes togolais ont observé mercredi la journée internationale de la liberté de la presse. Une conférence débat été organisée à l’occasion par l’Union des journalistes indépendants du Togo (UJIT) avec le soutien de la Fondation Friedrich Ebert. C’était sur le thème " De la nécessité de l’indépendance de la presse pour une presse libre : obstacles et approches de solutions".

Le classement 2017 de la liberté de presse dans le monde a été publié mercredi par Reporters sans frontières (RSF). Le Togo gagne deux places et se retrouve à la 86e place sur 180 pays classés. Toutefois, le pays a perdu quelques points sur son score global de 2016.

DBD Com and  Partners a lancé jeudi à Lomé la sixième édition de T des médias. L'événement a lieu le 27 mai prochain à Lomé avec à la clé, plusieurs innovations.

Le ministre en charge de la communication, Guy Madjé Lorenzo a ouvert mardi la rencontre sur la dépénalisation des délits de presse initiée par la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (Haac). Le but est de faire l'état des lieux de la presse togolaise, 13 ans après l'entrée en vigueur de l’actuel code de la presse et de la communication.

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer