Le peuple Guin vient d'avoir sa 354ème pierre sacrée, prise ce matin dans la douleur. De couleur blanche-sale,  la pierre divise plus qu’elle n’unit les populations des Lacs. On signale actuellement des échauffourées entre les habitants de Glidji et les forces de l'ordre.

La tension monte toujours dans les Lacs à la veille de la 354 ème édition de la prise de la pierre sacrée. Selon des sources sur places, les forces de l'ordre ont pris d'assaut la localité de Gbatsomé depuis ce matin. Les populations ne savent plus à quel saint se vouer et un confrère journaliste a indiqué avoir été même agressé.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook