Le Magazine Panafricain, New African vient de publier son numéro de mars 2017 consacré au palmarès des 100 Africains de l’année 2016. Parmi ces personnalités, figurent trois togolais à savoir: le professeur Robert Dussey, l’avocat Dodji Apevon et Awa Nana-Daboya.

Plus les jours passent, plus les esprits sont inquiets des lendemains du CAR. Ils se demandent de plus en plus si le parti est encore en mesure de préserver en son sein le niveau de confiance que les responsables et les militants doivent s’accorder pour agir ensemble en vue de parvenir à la conquête du pouvoir. Les derniers développements de la crise avec les communiqués croisés des responsables des jeunes du parti ont de quoi aggraver le doute. L’évolution de ce parti depuis sa création jusqu’à ce jour, fait croire que le tournant qu’il vit actuellement n’est pas un fait du hasard. Le parti se trouve à une croisée de chemins.

Les Forces démocratiques pour la République (FDR). C’est le nom du nouveau parti politique lancé samedi à Lomé par Me Paul Dodji Apévon. L’ancien président du Comité d’action pour le renouveau (CAR) a été porté à la tête de 110e formation politique du Togo à l’issue de 2 jours de congrès qui a pris fin samedi au bas-fond du Collège Saint Joseph avec une cérémonie de lancement en présence des militants. 

La mise en place d'un comité ad' hoc au Comité d'Action pour le Renouveau (CAR) ne fait ni chaud ni froid à Kokou Dodji Apévon. Le Président déchu pense que l'événement du 22 octobre dernier était prévisible. Et sans surprise il dit à dieu au parti de Me Madji Yawovi Agboyibo et parle d'une probable création de sa propre formation politique. 

Le Président national du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR), Nicolas Lawson s'est prononcé dimanche sur la crise au Comité d'Action pour le Renouveau (CAR).  Fo-Nico, comme on l'appelle affectueusement pense que ce qui arrive au parti de Me Agboyibo n'est qu'une spéculation futile qui n'est intéresse pas les Togolais.

Awuku Nador a été élu samedi président du comité de gestion intérimaire du Comité d’action pour le renouveau (CAR), un parti de l’opposition en proie à des querelles intestines depuis plusieurs mois. Le Comité ad’hoc a été mis en place par les présidents et délégués des 36 fédérations du parti mettant ainsi fin à la présidence de Me Dodji Apévon qui gérait le parti depuis 2008.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook