La phase 2 du Projet Education et Renforcement Institutionnel (PERI-2) est désormais dans sa période active. Des manuels de mathématiques et de français ont été distribués aux élèves du Cours préparatoire 1ère année (CP1). L’apothéose de cette distribution a eu lieu jeudi à Lomé sous la présidence du ministre Komi Tchakpele des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle.

Les enseignants du Togo ont désormais une Coopérative. Dénommée Coopérative d’épargne et de crédit des enseignants du Togo (COOPEC-ET), cette structure va aider à l’amélioration de leurs conditions de vie. Ses différents organes ont été mis en place mardi à Lomé.

La crise qui secoue le secteur éducatif togolais s’accentue et gagne désormais toutes les localités du pays. On voit plusieurs élèves qui arpentent les rues réclamant les cours considérés comme faits par les enseignants en grèves répétitives pour réclamer de meilleures conditions de vie et de travail. Pendant ce temps, le ministre Komi Tchakpele qui était au parlement pour défendre le budget alloué à l’éducation en 2017 a raté une belle opportunité.

Le gouvernement togolais s’est-il décidé à solutionner la crise qui secoue le secteur éducatif depuis le début de l’année académique 2016-2017 ? On peut être tenté de répondre au vu de la rencontre prévue ce jeudi après-midi entre le ministre des enseignants primaire et secondaire et les syndicats des enseignants qui mènent le mouvement de grève. 

Régler les questions de genre, de violence, de stéréotypes de sexe, de croyances néfastes et de mauvaises pratiques, c’est le but d’un programme initié à l'endroit des enseignants togolais. Ce programme devrait aboutira à l'élaboration de plaidoyer et animation de sensibilisation en faveur de l'intégrité de la fille et de la jeune femme.

Les élèves des  enseignements  primaire et secondaire du Togo ont repris ce lundi 17 octobre les chemins des classes après près de trois mois de vacances. Pour constater l'effectivité de cette rentrée scolaire  les ministres en charge du secteur  ont effectué  très tôt dans la journée une tournée dans certains établissements de Lomé. 

La rentrée scolaire 2016-2017 vient d’être prolongée de trois (3) semaines. Dans un communiqué rendu public lundi, le gouvernement décide de reporter cette rentrée, initialement prévue pour le 26 septembre prochain, au le 17 octobre 2016.

199 751 candidats ont débuté mardi sur toute l'étendue du territoire togolais l'examen du Certificat d'Étude du Premier Degré (CEPD). Pour constater le démarrage effectif de ses épreuves, le ministre des enseignements primaire et secondaire s'est rendu tôt le matin dans certains centres d'écrit  de Lomé.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook