Breaking News

Du 3 au 9 juillet prochains, le Togo connaîtra des cérémonies de purification. Ces cérémonies prévues dans le cadre des programmes de réparation auront lieu sur toute l’étendue du territoire togolais. Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a pris jeudi en conseil des ministres, le décret d’organisation de ces journées de purification.

Le ministre togolais de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative, Gilbert Bawara qui joue la plupart de temps le rôle de porte-parole du gouvernement togolais a indiqué mardi que le processus de réconciliation en cours au Togo est sur de bons rails. Intervenant sur Africa 24, il a également évoqué l'affaire Kpatcha Gnassingbé qu’il dissocie de ce processus.

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a rencontré vendredi à Lomé les confessions religieuses du Togo. Objectif, définir les modalités pratiques pour les cérémonies de purification.

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a poursuivi mardi sa rencontre d'échanges et d'information avec les populations de Lomé commune. A Bè, les populations ont accueilli le message de réconciliation de la délégation d'Awa Nana-Daboya mais posent une pile de conditions.

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) poursuit sa randonnée de sensibilisation sur l'étendue du territoire togolais. Après la ville d'Aného mercredi, l'institution présidée par Awa Nana Daboya était dans la préfecture du Golfe où elle a préparé les cœurs pour l'acceptation du pardon.

Le Haut-Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’Unité nationale (HCRRUN) a démarré vendredi jeudi dernier les rencontres d’information et d’échanges avec les populations togolaises au sujet de la mise en œuvre du Programme des réparations dans le cadre du processus de réconciliation nationale. Après les régions de l’intérieur du pays, la préfecture de Golfe accueille Awa Nana-Daboya et ses collaborateurs jeudi prochain.

Après le lancement en pompe de la phase de réparation des victimes dans le cadre du processus de réconciliation au Togo, le Haut-Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’Unité nationale (HCRRUN) décide d’aller à la rencontre des populations à partir de vendredi prochain.

Les chrétiens catholiques du Togo unis à ceux du monde entier ont observé vendredi le chemin de croix pour témoigner leur passion du Christ leur sauveur. A l’occasion, des prières de purification du Togo ont été adressées à Dieu dans le cadre du processus de réparation entamé par le HCRRUN.

Le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l'unité nationale (HCRRUN) aborde désormais la phase de réparation. Les activités entrant dans ce cadre ont été lancées vendredi à Lomé par le Premier Ministre, Komi Selom Klassou en présence d’Awa Nana-Daboya, la présidente de l’institution.

Le programme de réparation des victimes de troubles socio-politiques que le Togo a connu de 1958 à 2005 va enfin démarrer. Information confirmée par le Haut-Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) aux médias mercredi au cours d’une séance de travail. En dehors des 2 milliards de FCFA qui seront distribués à quelques 2475 victimes pour cette première phase, il est prévu que le sang qui a indument coulé au Togo soit lavé par des cérémonies de purification.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments