Breaking News

Ça grogne depuis hier lundi dans les Cours et Tribunaux du Togo. Les Greffiers du Togo ont démarré une grève de trois jours pour réclamer les meilleures conditions de travail et de vie. Le mouvement est reconductible si les revendications ne sont pas prises en compte par les autorités.

Au Togo, ce ne sont pas seulement les enseignants qui ont besoin de statut particulier. Les greffiers ont commencé par le réclamer eux aussi au moment où le gouvernement n’a pas encore satisfait les premiers. Le Syndicat National des Greffiers du Togo (SNGT) pourrait observer des mouvements de débrayage dans les jours à venir si rien n'est fait par les autorités.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook