Breaking News
MIRAMBEAU

Karim Shérif Mohamed était à la clôture de la deuxième Foire Made in Togo vendredi. C'est la première fois que l'Ambassadeur de l'Égypte au Togo participe à cet évènement qui vise la  promotion et la visibilité des  produits locaux. Et les raisons qui sous-tendent ce déplacement du diplomate égyptien sur le CETEF sont d’ordre diplomatique.

Une partie de la délégation des pays africains qui participent au 16e Forum Agoa à Lomé a profité du programme relaxe de la journée de ce jeudi pour aller à la découverte des produits ‘Made in Togo’. Et il n’y a pas meilleur endroit que le Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF-Togo 2000) où se tient actuellement la 2e édition de la foire dédiée à la promotion de ces produits.

La foire "Made in Togo" rôde plus de soixante entrepreneurs togolais  essentiellement des jeunes chefs d’entreprises aux stratégies pour obtenir une place sur un marché très concurrentiel. La formation s'est déroulée lundi au Centre Togolais des Expositions et Foires Togo 2000. Elle a porté sur le thème "Quelles stratégies, trucs et astuces pour maximiser les ventes des produits ‘ 100% MADE IN TOGO’ dans un environnement très concurrentiel ?".

La 2e édition de la Foire Made in Togo bat son plein. Elle est couplée aux premières rencontres nationales sur le numérique. En dehors des expositions, les conférences se poursuivent. Vendredi, les   débats ont tourné autour de l’utilisation des réseaux sociaux.

La Foire Made in Togo a accordé mercredi une attention particulière à la femme transformatrice. A l'occasion une conférence débat sur les activités et résultats du projet TCP/TOG/3503/FAO relatif à l’appui aux actions des femmes en matière du respect des normes de qualité et de transformation des produits agricoles au Togo, a permis aux producteurs locaux, de se doter des outils pour offrir une visibilité à leurs produits.

La deuxième édition de la Foire Made in Togo prévue du 28 juillet 11 août prochain a officiellement ouvert ses portes lundi au Centre Togolais des Expositions et Foire (CETEF), Togo 2000. La Foire verra la participation de 149 exposants dans divers secteurs d'activités. C'est la ministre en charge du commerce, Bernadette Legzim-Balouki qui a  présidé la cérémonie d'ouverture. Ce rendez-vous commercial vise à offrir la visibilité aux producteurs locaux.

« Numérique au service des affaires », c’est le thème retenu par le Centre togolais des expositions et foires (CETEF) pour la 14e édition de la Foire internationale de Lomé (FIL) dont le lancement officiel s’est déroulé jeudi à Lomé. C‘est le ministre Attigbé Ihou du tourisme et de l’industrie, représentant sa collègue du commerce et de la promotion du secteur privé, qui a présidé le lancement.

Initiée l’année dernière par le Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF-LOME) pour la promotion des produits d’origines togolaises, la Foire Made In Togo est à sa 2e édition cette année. Une édition prévue du 28 juillet au 7 août prochains et qui sera couplée à la première édition des  «Rencontres Nationales du Numérique et des Objets Connectés ».

La 50e édition de la foire internationale du Caire bat actuellement son plein. Le Togo est présent à cet évènement commercial. La délégation togolaise est composée des représentants de la CCIT, du port autonome de Lomé, de la  Sazof et du CETEF ainsi de  jeunes entrepreneurs ayant avec eux plusieurs produits agro-alimentaires.

La 13e Foire internationale de Lomé appartient désormais à l’histoire. L’Egypte pays invité d’honneur ne cache pas sa satisfaction pour l’intérêt que les togolais ont porté aux produits proposés par ses exposants qui ont fait le déplacement de Lomé. Son ambassadeur au Togo, Mohamed Karim Shérif estime que cette participation va renforcer la coopération entre les deux pays.

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer