Breaking News

Le cinquième acte du vendredi de la fiscalité s'est déroulé vendredi dernier à Lomé et la séance du jour a porté sur l'impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP) catégorie bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Les formateurs appellent l'autorité fiscale à plus de justice fiscale demande aux citoyens et aux opérateurs économiques de se mobiliser pour obtenir la suppression de l'impôt minimum forfaitaire (IMF).

Une vingtaine de journalistes réuni par l'association Journaliste en mission pour le développement  (JMD) et le Cabinet d'Audit d'expertise comptable et fiscale (CAECO-FISC) a été outillé vendredi sur les contours liés aux régimes fiscaux au Togo. C'est dans le cadre de la séance du vendredi de la fiscalité.

Quand est ce qu'il faut payer tel impôt ou tel autre? Selon quels critères et pourquoi? Quels sont les avantages d'une société ou d'un contribuable à connaître et maîtriser le calendrier fiscal? Ce sont là les points essentiels qui ont alimenté la première séance du "vendredi de la fiscalité" tenue vendredi à Lomé.

Les Journalistes en Mission pour le Développement (JMD) fédèrent avec les professionnels de la question de la fiscalité et créent le vendredi de la fiscalité. L'initiative a été lancée vendredi à Lomé.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments