Breaking News

Kofi Yamgnane, le patron du mouvement politique Sursaut est furieux contre le pouvoir togolais. Dans une note qu’il a publiée il y a quelques jours l’ancien ministre français dénonce le maintien en détention « sans aucune preuve » depuis janvier 2013, des togolais arrêtés, accusés d'avoir provoqué les incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara.

La Guinée Bissau de Jose Mario Vaz s'en remet à Faure Gnassingbe pour une médiation de sortie de crise. Le nouveau Président en exercice de la CEDEAO a été sollicité pour ce faire vendredi au cours de l'audience qu'il a accordée à Modibo Toure, le Représentant spécial pour la Guinée-Bissau et chef du Bureau intégré des Nations Unies en Guinée-Bissau.

Zhang Yesui qui effectue depuis mercredi une visite de travail au Togo a été reçue jeudi par le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. L’entretien a permis au vice-ministre chinois des affaires étrangères de faire avec Faure Gnassingbé, le point de la coopération sino-togolaise. Avant l’audience présidentielle le ministre chinois a eu une séance de travail avec le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey et a échangé avec le Premier ministre, Sélom Klassou.

Dominique Desruelle et Béatrice Atallah respectivement Directeur adjoint du département Afrique du Fonds Monétaire International (FMI) et la ministre des Affaires Étrangères de Madagascar sont en séjour à Lomé au Togo. Les deux personnalités et le Diplomate Jon Benjamin, en fin de mission au Togo ont été reçus en audience l'un après l'autre mardi par le Chef de l'État, Faure Gnassingbe.

Me Paul Dodji Apevon vient de tracer à Faure Gnassingbé la voie à suivre pour faire bonne mine à la tête de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). En bon compatriote, le Président national des Forces Démocratiques pour la République (FDR) se réjouit que son adversaire politique soit élu Président en exercice de la CEDEAO. Cependant, il rappelle à ce dernier que cette élection lui impose des obligations supplémentaires.

Le Président togolais, Faure Gnassingbé a effectué jeudi une descente au niveau de la frontière d’Aflao. Théâtre des tracasseries dont sont victimes les ressortissants de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), la frontière d’Aflao est un prototype des obstacles à la libre circulation des personnes et des biens dans la région. Faure Gnassingbé est allé appeler les agents à appliquer les textes pour changer la donne.

Faure Gnassingbé n’aura pas du temps pour savourer son élection à la présidence tournante de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Quatre jours seulement après le sommet de Monrovia, le président togolais s’est rendu mercredi à Abuja au Nigéria pour une séance de travail.

« Ce choix porté sur le Togo et sur ma modeste personne, je l’accepte humblement. Je l’accepte non seulement avec honneur et fierté aussi et surtout avec responsabilité et détermination. Je saisis cette occasion pour vous exprimer, au nom du peuple togolais et du gouvernement togolais, toute ma gratitude et toute ma reconnaissance pour la confiance sans cesse renouvelée que vous n’avez cessé de nous témoigner. Cette confiance s’est récemment manifestée par la désignation du Togo pour superviser la coordination de la riposte régionale contre la maladie à virus Ebola. Elle se manifeste encore aujourd’hui à travers mon élection à ce rôle très important de coordination et d’orientation qu’est celui de président en exercice de la CEDEAO ». C'est la première déclaration du président togolais, Faure Gnassingbé, porté dimanche à la tête de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la CEDEAO.

Les différentes attaques du groupe Etat islamique n’auront pas raison de la détermination du pays des pharaons à venir à bout du terrorisme et éliminer ses racines et ses origines. Cette position est affichée par le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sisi dans une lettre réponse qu’il a adressée au président togolais, Faure Gnassingbé, qui lui avait envoyé le 26 mai dernier un message suite à l’attaque de Menya.

Le Chef de l'État, Faure Gnassingbé a reçu jeudi en audience le président de la Commission de l'Union Économique Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). Abdallah Boureima est venu présenter sa feuille de route au président togolais.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments