Breaking News

Le rapport à mi-parcours du projet de soutien à la préparation à la Réduction des Émissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+) est disponible. Il a été publié vendredi au cours de la deuxième réunion tenue à Lomé par le comité national en charge du projet REDD+.

Le chef de la délégation de l'Union Européenne (UE) au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez a lancé mardi à Lomé la semaine Européenne de la diplomatie climatique, édition 2017. C’était au cours d’une conférence de presse conjointe de l'UE, de la France et de l'Allemagne. A l’occasion, il a procédé à la remise du prix Lorenzo Natali au journaliste togolais Daniel Midodji Addeh.

L'organisation non gouvernementale Centre de Développement des Actions Communautaires (CDAC-ONG) en partenariat avec la Giz, a procédé jeudi dernier à la validation du plan d’aménagement et de gestion du site d’Afito à Tabligbo. Le projet est financé par le Ministère de l’environnement, de la protection de la nature, de la construction et de la sûreté nucléaire de la république fédérale allemande à hauteur de plus de 245 millions francs CFA sur une décennie.

En vue de positionner le projet SUNREF Afrique de l'Ouest comme un instrument de référence pour le financement vert au Togo, l'Agence Française de Développement (AFD) a tenu jeudi à Lomé un séminaire sur le thème "Efficacité énergétique, énergie renouvelable: quelles opportunités pour les entreprises au Togo ?". Une centaine d'acteurs du monde environnemental, de l'énergie et de l’hôtellerie entre autres ont participé à cette rencontre qui balise la voie à un accompagnement du Togo vers la croissance verte.

Des collégiens et lycéens du canton d’Akoumapé ont reçu une bonne dose de notion sur la protection l’environnement. Une initiative qui vise à les amener à prendre conscience des questions environnementales.

Tout le Togo était en mode reboisement ce jeudi 1er juin, journée nationale de l’arbre. Le Premier ministre et son gouvernement ont montré la voie à suivre. Sélom Klassou  a planté un Senna siamea à la devanture de l'agence CEET de Kegue, situé en bordure du grand contournement. L'Université de Lomé et d'autres structures n'étaient pas du reste.

Le mouvement "Ecojogging", né à Lomé en janvier 2017 grâce à l'activisme du journaliste togolais Félix Tagba continue de susciter la curiosité des uns et des autres. Le responsable du mouvement se félicite de son internationalisation quelques mois seulement après son lancement.

Mis en œuvre depuis cinq ans, le Projet de gestion intégrée des terres et des catastrophes (PGICT) arrive à sa fin le mois prochain. Lundi, les acteurs impliqués dans son exécution échangent sur l’état de sa mise en œuvre à Lomé dans le cadre de la 8e mission d’appui de la Banque Mondiale qui est également une mission d’achèvement du projet.

La population de Sadayamé dans le canton de Hahotoe est en proie aux machinations des hommes d'affaire véreux et aux conséquences graves d'un drame environnemental. Le Mouvement Martin Luther King, la voix des sans voix (MMLK) tire la sonnette et interpelle les autorités togolaises.

La fumée silencieuse, est un fléau mortel qui tue jusqu'à environ 4 millions de personnes dans le monde par an. Elle est causée par l'ignorance d'une cuisson propre. Au Togo, la situation  préoccupe l'ONG Jeunes Volontaires pour l'Environnement (JVE) qui se donne pour défi la création d'un groupe de réflexion sur la cuisson propre.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments