Breaking News

A la suite des échanges qu’il a eus lundi dernier avec les partenaires et acteurs du système éducatif togolais, le gouvernement togolais a décidé de repousser d’une semaine la rentrée scolaire, initialement prévue pour le 25 septembre au 02 octobre.

Le gouvernement togolais a eu lundi une séance de travail avec les syndicats du secteur de l’éducation notamment ceux qui siègent ou non dans le cadre permanent de concertation, les représentants des centrales syndicales, la coalition nationale pour l’éducation pour tous et l’association des parents d’élèves. Il était question de solder les questions en suspens pour mieux préparer la prochaine rentrée scolaire.

L'Etat togolais s'apprête à payer plus d'un milliard de francs CFA aux enseignants auxiliaires dont les salaires ont subi de prélèvement avant leur reversement dans la fonction publique. C'est l'une des notifications essentielles contenues dans le rapport final de la cellule ad-hoc chargée de régler la question remis  jeudi au Premier ministre,  Komi Selom Klassou. L'initiative répond à la satisfaction  des revendications posées par les enseignants au cours de l'année scolaire 2016-2017.

Les enseignants volontaires reversés dans le programme du volontariat national par le gouvernement togolais sont dans l'impasse. Alors qu'ils attendaient une éventuelle  intégration à la fonction publique grâce au récent concours de recrutement des enseignants fonctionnaires, ils étaient plutôt les premiers recalés. Ces enseignants appellent le gouvernement au secours.

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) lève de nouveau la voix et évoque le triste sort des enseignants volontaires du Togo. Dans un communiqué rendu public mercredi, le mouvement appelle le gouvernement à agir avec circonspection pour régler les arriérés dus et accélérer le processus d'intégration de ces derniers au corps des enseignants du Togo.

La crise qui secoue depuis des années le système éducatif pourrait trouver un dénouement dès l’année académique qui vient. L'espoir est de nouveau permis. Les responsables syndicaux espèrent dans ce sens que le chef du gouvernement, Komi Selom Klassou qui a promis un statut particulier aux enseignants d'ici à la rentrée 2017-2018, tiendra sa promesse.

Les syndicats des enseignants des universités publiques du Togo s'invitent désormais dans la résolution de la crise qui secoue l'Université de Lomé ces derniers jours. Jusque-là muets face à cette crise, le Syndicat National des Enseignants Supérieur (SNES) et le Syndicat de l'Enseignement du Supérieur au Togo (SEST) rompent le silence et donnent leur point de vue.

Kekeli Lab apporte sa pierre à l'édifice éducative togolaise et sa modernisation. L’association a procédé vendredi à l'initiation de 20 enseignants à l'usage et aux biens fondés d'une bibliothèque virtuelle à l'Institut des sciences sociales et de philosophie Don Bosco.

La Coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET) pourrait reprendre ses mouvements très bientôt. Dans une note qu'elle vient d'adresser au ministère des enseignements primaire et secondaire et celui en charge de la formation professionnelle, l'organisation brandit de nouvelles menaces de grève.

Les premiers responsables de la Coopérative d'Epargne et Crédit des Enseignants du Togo (COOPEC-ET) ont commencé leur opération de séduction vis-à-vis de leur cible. Kpemissi Eyana et son instance dirigeante ont rencontré mercredi à Lomé les enseignants du Grand Lomé à qui ils ont exposé les avantages de la Coopérative.

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer