Damehane Yark, le ministre togolais chargé de la sécurité a fait le bilan sécuritaire de l’année 2016 samedi au Conseil des Ministres dans les domaines de la criminalité, du trafic des drogues, de la lutte contre le trafic des produits pétroliers, des accidents de la circulation et des différentes interventions de secours d’urgence.

Des individus mal intentionnés qui ont la réputation de se faire  distinguer par des actes sans vergogne sont toujours à l'œuvre au Togo. Ils ont encore fait parler d'eux cette semaine par un crime crapuleux en milieu de semaine à Tsevié, une ville située à 35 Km de Lomé. 

Le Togo et le Bénin s'engagent à faire un roc contre lequel les délinquants des deux nations viendront désormais cogner leur tête. Une rencontre entre les forces de sécurité de ces Etats se déroule depuis mercredi à Lomé avec pour but de jeter les bases formelles d'une coopération solide entre elles. 

C’est une histoire surréaliste qui s’est produite la semaine dernière dans la localité de Hihéatro dans la Région des Plateaux. Un jeune a été arrêté après avoir donné la mort à son père puis couper la tête pour se faire l’argent « sale » ou encore l'argent de la sorcellerie.

L'Afrikom par le biais de l’ambassade des Etats Unis d'Amérique (USA) au Togo vient d'offrir au Togo de matériels sécuritaires. Ce don a été reçu lundi au ministère de la sécurité et de la protection civile par le Colonel Yark Damehane.  Le don est composé essentiellement de gilets par balles, de casques anti-balles, de lunettes de protection, de chaussures tactiques, de matériels de projection et de trois véhicules.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook