Le dilettantisme et le laisser aller dans les services administratifs au Togo a de nouveau causé de tort à des citoyens en ce début de semaine. Les nouvelles victimes sont les  élèves admis au concours d'Ingénieurs des Travaux Statistiques (ITS). 

Le gouvernement a annoncé mercredi l’annulation partielle du dernier concours de recrutement d’élèves instituteurs qui seront formés dans les 6 écoles nationales d’instituteurs (ENI) avant leur déploiement sur le terrain. Ce concours qui s’est déroulé le 12 février à Lomé, Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong pour le recrutement de 1500 élèves instituteurs a été émaillé de fraudes, estime que le gouvernent.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook