A quoi joue le technicien français, Claude Leroy à la tête des Eperviers du Togo depuis bientôt un an ? Cette question, plusieurs observateurs du football togolais se la posent après avoir découvert que le sélectionneur national du Togo a candidaté pour le poste de sélection du Ghana avant d’être recalé.

Les Eperviers du Togo se sont faits battre mardi à Alexandrie par les Pharaons de l’Egypte en match amical comptant pour les journées FIFA du mois de mars. Score final : 3-0. L'équipe togolaise n'a pas su rester sur sa dynamique du match nul obtenu vendredi dernier face à la Libye.

Les Eperviers du Togo jouent à 14 GMT, les Chevaliers de la méditerranée de la Libye en amical. Le match rentre dans le cadre la journée FIFA du mois de mars. Il sert de préparation pour l’équipe nationale du Togo en vue des éliminatoires de la CAN 2019.

Un profond malaise couve actuellement dans le nid des Eperviers du Togo. La participation à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Gabon a fait, apparemment, plus de mal que de bien à la sélection. Plusieurs joueurs sont repartis dans leurs clubs dégoûtés et cela se traduit par des retraits et des refus de revenir en sélection. Claude Leroy a dû revoir sa liste de joueurs convoqués pour les matchs amicaux contre la Libye et l’Egypte.

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Le Roy a abordé mardi les  préparatifs pour le stage en Egypte. Il a également évoqué les chamboulements intervenus au sein de son staff technique et s’est prononcé sur l'avenir d'Adébayor en sélection.

Après son échec à la CAN 2017, le Togo s’active déjà pour les préparatifs des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Un match amical est prévu le 28 mars prochain contre l’Egypte à Alexandrie. 

L’attaquant togolais, Francis Koné qui n’a plus été sélectionné depuis 2013 avec les Eperviers du Togo est à la Une des tabloïds depuis le week-end dernier. Le Togolais est devenu le nouveau héros du championnat tchèque en sauvant un adversaire de la mort. Le joueur fait ainsi taire des supporteurs racistes de Prague.

Les Eperviers du Togo ont regagné mercredi Lomé après leur élimination à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Gabon 2017. L’équipe togolaise qui totalise un match nul et 2 défaites n’a pas comblé les attentes. Pendant ce temps,  le sélectionneur Claude Leroy joue les prolongations dans les couloirs de la CAF.

C’est ce mardi que les Eperviers du Togo jouent leur 3e match de poule à la Coupe d’Afrique des Nations 2017. Ce sera face aux Léopards de la RDC. Un match pour lequel la sélection togolaise n’a d’autres choix que de gagner pour assurer sa survie dans la compétition. Et en pleine concentration, une fausse note sonne dans le nid.

C’est la déception dans la capitale togolaise et dans les autres localités de l’intérieur du pays. La cause n’est rien d’autre que la défaite 1 but contre 3 des Eperviers vendredi face au Maroc lors de leur 2e sortie à la CAN 2017. Une défaite qui ne remet rien en cause… mais Claude Leroy, le sélectionneur du Togo n’a pas raté l’arbitre de la rencontre.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook