Le Collectif de résurgence de la Diaspora togolaise (CRD-Togo) et le Mouvement Kekeli (MK) ont estimé cette semaine que l’élection présidentielle du 25 avril est une mascarade qui n’a ni failli dans sa conception ni dans sa conclusion, portant encore Faure Gnassingbé au pouvoir pour les cinq prochaines années. Pour le CRD-Togo et le MK, la victoire sans surprise de Faure Gnassingbé consacre l’échec d’une certaine forme d’opposition politique au TOGO. Les deux mouvements dressent un inventaire sans complaisance dans une véritable approche systémique de la longue crise sociopolitique togolaise.

Le Collectif de la Résurgence de la Diaspora (CRD-Togo) est l’un des mouvements très actifs de la diaspora togolaise. Cette organisation avait initié l’année dernière, la collecte des signatures pour provoquer un Référendum d’initiative populaire afin de permettre au pays d’avoir les réformes politiques. Très actif sur la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles, le CRD-MK pense que la dernière entreprise du HCRRUN n’était pas nécessaire.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook