L'Assemblée Nationale Togolaise a voté le 27 décembre le budget exercice 2017 qui s'élève à 1227,4 milliards de francs Cfa. Ce budget qui s'équilibre en dépenses et en recettes laisse entrevoir que les marges de manœuvre sont limitées pour le Togo en matière de politique économique cette année. Tel est  le point de vue de l'ex ministre de la prospective, le Professeur  Kako Nubukpo.

L’assemblée nationale togolaise a approuvé mardi la loi de finances 2017. Le budget s’équilibre en recettes et en dépenses à 1.227,4 milliards de francs CFA, soit une progression de 21,61% par rapport au budget initial de 2016 et de 5,9% par rapport au collectif budgétaire 2016. Selon Sani Yayi, le ministre de l’économie et des finances, le budget va permettre au gouvernement de poursuivre la mise en œuvre de sa politique de développement.

C'est ce mardi, sauf changement de calendrier, que l'assemblée nationale vote le projet de loi de finances 2017. Le budget est critiqué par la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) qui  demande aux parlementaires de voter contre son adoption. 

Le projet de loi de finances gestion 2017 est adopté lundi par le gouvernement togolais. Selon un Communiqué du Conseil des ministres, les prévisions budgétaires s’équilibrent en ressources et en charges à 1 218,7 milliard de francs.

Le gouvernement togolais a adopté lundi en Conseil des Ministres un projet de loi relatif à la loi de finances rectificative, gestion 2016. Ce collectif budgétaire permettra de résorber le déficit budgétaire initial qui se chiffre à 39, 4 milliards de francs Cfa.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook