Breaking News

230 millions de dollars, c’est l’enveloppe dont bénéficiera le Togo dans les 75 milliards de dollars mobilisés pour le compte de la 18ème reconstitution des ressources de l’Association internationale de développement (IDA 18). Soit plus du double de la cagnotte de 2017. L’annonce a été faite mardi à Lomé par Axel Van Trotenburg, Vice-président du Groupe de la Banque mondiale pour le financement du développement.

Mise en œuvre depuis juillet 2015, la phase 2 du Projet éducation et renforcement institutionnel (PERI-2) est à mi-parcours. En vue de faire le point de ce qui a été fait jusque-là et ce qui reste à faire pour atteindre les objectifs du projet, ses différentes composantes sont soumises à l’examen jeudi à Lomé.

Mis en œuvre depuis cinq ans, le Projet de gestion intégrée des terres et des catastrophes (PGICT) arrive à sa fin le mois prochain. Lundi, les acteurs impliqués dans son exécution échangent sur l’état de sa mise en œuvre à Lomé dans le cadre de la 8e mission d’appui de la Banque Mondiale qui est également une mission d’achèvement du projet.

Le Groupe de la Banque Mondiale a validé mercredi un nouveau cadre de partenariat avec le Togo. L'institution décide de doubler l'aide de l'Association Internationale de Développement (IDA) du Togo pour l'amener à plus de 350 millions de dollars. Le nouveau cadre de partenariat entre le Togo et le Groupe de la Banque Mondiale court de juillet 2016 à juin 2020.

Le gouvernement togolais vient de bénéficier du Groupe de la Banque mondiale, un crédit de 18 millions de dollars pour renforcer les services de logistique commerciale dans le pays. Ce crédit permettra la mise en œuvre du Projet de facilitation du commerce et de compétitivité des services logistiques (PFCCSL).

Makhtar Diop séjourne à Lomé depuis ce mercredi. Le Vice-Président de la Banque Mondiale pour l'Afrique qui est dans la  capitale togolaise pour une visite de travail entre la banque et le Togo vient de procéder à la signature des trois accords de financement avec le pays estimés à 39 milliards de francs CFA. La cérémonie de signature a eu lieu au palais de la présidence et  a été présidée par le Chef de l'État  en présence de plusieurs membres du gouvernement. 

La Banque Mondiale investira au Togo, la somme de 350 millions de dollars US soit 175 milliards de francs CFA pour les quatre prochaines années. Ce sera dans le cadre d'un nouveau partenariat couvrant la période 2017-2020 liant les deux parties.

La Banque mondiale a publié mardi le classement Doing Business 2017 qui évalue l’amélioration du climat des affaires. 190 économies ont été prises en compte dans le classement. Le Togo arrive au 154ème rang mondial soit 28ème africain et reste parmi les meilleurs pays réformateurs du continent.

Le Togo est encore à la traîne sur le continent africain en ce qui concerne la qualité de ses institutions et de la politique en Afrique. Selon le classement Country Policy and Institutional Assessment (CPIA) 2015 de la Banque Mondiale, le pays est 29ème  sur les 38 pays africains classés. Soit dans le même marigot que la Gambie.

SCHOOL ASSUR
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer