Sébastien Ajavon, en garde à vue depuis une semaine dans une affaire de trafic de drogue a recouvré sa liberté vendredi nuit après avoir plaidé non coupable devant le tribunal de première instance de Cotonou. L'homme d'affaires béninois a été libéré en même temps que trois de ses agents.

Le Togo et le Bénin s'engagent à faire un roc contre lequel les délinquants des deux nations viendront désormais cogner leur tête. Une rencontre entre les forces de sécurité de ces Etats se déroule depuis mercredi à Lomé avec pour but de jeter les bases formelles d'une coopération solide entre elles. 

L’affaire de drogue dans laquelle est impliqué l’ancien candidat à la présidentielle béninoise, Sébastien Ajavon prend de plus en plus d’ampleur. Alors qu’une enquête est ouverte pour situer les responsabilités dans le dossier, le « roi du poulet » vient d’être mis en prison à Cotonou. Ses avocats dénoncent cet emprisonnement.

L’affaire de drogue impliquant la société CAJA-COMON de l'ancien candidat présidentiel Sébastien Ajavon sera élucidée dans les prochains jours par une commission d'enquête mixte. La commission est mise en place par le parquet béninois près le Tribunal de première instance de Cotonou.

Une vingtaine de journalistes de radio, de la presse écrite et  de l’audiovisuel, a suivi du 22 au 23 Septembre 2016 à Parakou (475Km de Cotonou), une formation en écriture d’une dépêche d’agence et de la revue de presse.

Le Bénin a battu le Togo sur le score de 24-18 et remporte le tournoi international "IHF Trophy" U20 en homme. En dame, le Bénin finit également premier de la compétition après sa victoire 30-26 sur le Burkina-Faso.

Le Togo a battu jeudi le Ghana par 29 à 25 en demi-finale, décroche le ticket pour jouer le Bénin en finale homme du tournoi international de handball U 20 "IHF Trophy". Les dames de leur côté attendent le classement par points après leur défaite face aux burkinabé.

Le Président du Mouvement Martin Luther King n'est pas du tout content de l'organisation des transports routiers sur les axes Lomé-Cotonou (Bénin) et Cotonou-Lagos (Nigéria). Dans une lettre ouverte qu'il vient d'adresser aux Chefs d'Etat de ces trois pays, Pasteur Edoh Komi parle de conditions déplorables et inhumaines (des passagers)  qui doivent être améliorées illico presto. 

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook