Breaking News

Kombate Garimbite, un militant d'ADDI, un parti d'opposition togolaise croupit depuis le 04 avril à la  prison civile de Dapaong pour s'être opposé à une proposition du chef canton de Yembour.  Amnesty International Togo vient de se saisir du dossier et exige sa libération immédiate et sans condition.

"Il est inadmissible que l'armée soit encore déployée au Togo pour réprimer les manifestations". C'est la déclaration faite par Amnesty International au lendemain de la mort du jeune chauffeur Alabi Nadjinoudine tué par balle lors de la manifestation contre la hausse des  prix des produits pétroliers. L'organisation internationale exige l'ouverture d'une enquête pour mettre la main sur l'auteur de ce forfait.

Dans son rapport 2015-2016 publié mardi en France, l'organisme de défense des droits humains Amnesty International s'alarme des violations massives des droits de l'homme de par le monde entier (159 Etats) durant la période indiquée. Le Togo n’est toujours pas sorti de l’auberge et est classé parmi les mauvais élèves.

Le HCCRUN d'Awa Nana Daboya pourra désormais compter sur Amnesty International/ Section Togo dans l'atteinte de ses objectifs. Cette organisation de défense des droits de l'homme a lancé mardi Lomé le Projet "Jeunes acteurs de la réconciliation: l'éducation à la citoyenneté et aux droits humains au service de l'unité nationale". 

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook