Le Togo pourrait avoir très prochainement un important taux  d'exportation de ses produits agricoles vers l'Europe. Une réunion d'un  plan d'action nationale pour le développement de la filière fruits et légumes togolaise ouverte  mardi à Lomé s'intéresse aux normes de production et de commercialisation de ces produits requises dans les marchés européens.

Après le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA), le Togo veut se doter d'un nouvel instrument pour continuer la redynamisation de son agriculture. Il s'agit du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnel (PNIASAN). Il a fait objet de pré-validation jeudi à Dapaong.

Le 54è Salon International de l'agriculture bat son plein depuis le 25 février dernier  à Paris  en  France. Une délégation togolaise expose également à ce salon afin de trouver des marchés pour l'écoulement des produits agricoles du pays.

Le chef de l'État Faure Gnassingbé a inauguré samedi une usine de  transformation de soja et d’arachide dans la préfecture de Tchaoudjo précisément dans le canton de Kparatao. L’usine vient appuyer ainsi le secteur agricole togolais en pleine mutation.

Le Programme National  d'Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA)  vient d'arriver à échéance. Ses résultats, qui se révèlent satisfaisants ont été présentés  la semaine dernière aux différents partenaires.

La  13è Foire Internationale de Lomé a offert une seconde opportunité lundi  au ministère de l'agriculture, de la pêche et de l'hydraulique de dévoiler au monde paysan, ses nouvelles  initiatives qui visent la promotion de l'agriculture au Togo.  Cette fois-ci le département du Colonel Ouro-Koura Agadazi s'est intéressé à la question de l'agriculture biologique; et c'est à  travers une conférence-débat.

Ouro-Koura Agadazi, le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique a ouvert mercredi la 5e édition du Salon International de l’Agroalimentaire de Lomé (SIALO), une tribune de valorisation et de promotion des produits agricoles locaux à travers un cadre de rencontre des acteurs et professionnels de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de l’agroalimentaire et de la distribution de marques de produits alimentaires.

Le Togo et l'Egypte viennent à nouveau de mettre à profit l'excellente relation qui les lie. En effet grâce à la bonne coopération égypto-togolaise, deux experts égyptiens en hydraulique viennent de mener une étude prospective sur la maîtrise de l'eau dans le secteur agricole au Togo. Les résultats d'une telle étude, reconnue  d'emblée utile aux deux nations ont été présentés à la presse vendredi à l'ambassade de l'Egypte au Togo en présence du ministre togolais en charge de l'agriculture.

Selon le profil région de l’insécurité alimentaire en Afrique de l’ouest de la FAO de 2015 (SOFI), la CEDEAO en tant que sous-région a atteint des résultats remarquables et a réduit de 60% la proportion des personnes souffrant de la faim et le nombre de personnes sous alimentées de 11 millions depuis 1992.

Logou Concept Togo (LCT) vient d'accoucher d’un nouveau bébé en matière d'innovation technologique. Après "Foufoumix" et "Pat-max", la société met désormais sur le marché un mini tracteur togolais baptisé "Logoutrac". Cet engin censé faciliter la mécanisation de l'agriculture nationale a été présenté à la presse jeudi à Lomé.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook