Breaking News

La question politique influe sur le développement économique et l’ancien Premier Ministre togolais, Agbeyome Kodjo en sait beaucoup. Invité dimanche de Pyramide FM et décrivant une misère de plus en plus ambiante au Togo, le Président de l’Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo solidaire (OBUTS) a estimé que le manque d’alternance dans le pays en est pour beaucoup dans la situation actuelle.

Le président de l’Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo solidaire (OBUTS) s’est exprimé sur la loi instituant les communes. Si Agbéyomé Kodjo salue un pas franchi vers les élections locales, il craint tout de même un millefeuille administratif budgétivore" dans la conduite de la politique de décentralisation. L’ancien Premier ministre se prononce également sur la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles avec l’ajournement du projet de loi de l’opposition.

L’organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) se prononce sur les différents sujets brûlants de l’actualité. La formation politique d’Agbéyomé Kodjo aborde la question des inondations et propose un plan de gestion, décrypte le sujet des réformes politiques et suggère un dialogue de sortie de crise, salue la désignation de Faure Gnassingbé et se félicite du dynamisme de la diplomatie togolaise. OBUTS s’est également prononcé sur l’alliance entre le CAP 2015 et le Groupe des 6.

Un homme politique est un homme public de facto exposé à toutes les critiques. Cette pratique n’est pas spécifique au Togo, elle est consubstantielle à toute œuvre politique qui par nature cristallise les passions. Agbéyomé Kodjo qui a fait son émergence sur la scène politique dans les années 90 est un personnage qui ne laisse pas indifférent, son histoire, ses responsabilités politiques assumées, ses prises de position politiques suscitent débats, et parfois des controverses.

Gabriel Agbeyomé Kodjo, le président de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) a abondé dimanche dans le même sens que Nicolas Lawson, le patron du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR) et Jean Kissi, Secértaire général du CAR qui ont fustigé cette semaine le manque d’unité de l’opposition et l’inertie au niveau du Chef de file de l’opposition. M. Kodjo entend saisir le gouvernement pour que l’institution Chef de file de l’opposition œuvre dans l’intérêt de toutes les composantes de l’opposition.

Les Femmes Solidaires de l'Organisation pour bâtir dans l'union un Togo solidaire (OBTUS) sont plus que jamais décidées à occuper les mêmes postes de responsabilité que les hommes. Réunies dimanche pour célébrer en différé, la journée internationale de la femme, ces militantes et sympathisantes s'engagent à prendre des responsabilités aussi bien sociétales que politiques.

Awa Nana-Daboya et les autres membres de la Commission de Réflexion sur les Réformes Politiques au Togo continuent de rencontrer les partis politiques dans le cadre de leur mission. Après l’ANC, le CAR, l’ADDI notamment, la Commission a rencontré l’ancien Premier Ministre, Agbéyomé Kodjo.

L’ancien Premier Ministre togolais, Agbeyome Kodjo, président de l’Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) apporte son soutien à la presse togolaise qui se mobilise pour obtenir la réouverture de LCF et City FM, deux organes du groupe Sud Média fermés par Pitang Tchalla.

L’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) s’est une nouvelle fois prononcée dimanche sur la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles dimanche. Reçu sur le plateau de la télévision nationale, le président de ce parti, Agbeyome Kodjo relevé la nécessité d’aller vite à ces réformes. 

La 2è édition du tournoi Jeunesse Solidaire a connu son dénouement samedi avec l'affiche Zèbres FC de Bassadi et Jeunes Talents de Bè Dangbuipè. Pendant trois semaines les initiateurs se sont servi du cuir rond  pour partager les valeurs de paix, de patriotisme à leurs jeunes militants. 

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments