Breaking News

Le ministre de la sécurité et de la protection civile a dévoilé jeudi à la presse la situation sécuritaire du Togo du 1er janvier au 11 juin dernier. Le tableau dressé par le Colonel Yark Damehane n'est pas du tout reluisant. Les chiffres d'accidents de braquages, de la cybercriminalité et de ventes illicites du carburant enregistrés au cours de ces derniers mois font froid au dos et contraint le ministre à annoncer des mesures draconiennes dans les prochains jours.

On en sait un peu plus sur la cause de l'accident mortel de la délégation du GF2D qui s'est produit le 24 mai dernier. Selon les témoignages de quelques usagers de la voie nationale N°1, l'état défectueux de la route a été à l'origine de ce drame qui a coûté la vie à Manaf Boukari et trois autres personnes.

La route vient encore de tuer au Togo. Mercredi, une délégation du GF2D (Groupe de réflexion et d'action Femme Démocratie et Développement) qui revenait d'une mission à Atakpamé a eu un accident qui a fait 4 morts et 3 blessés graves. L'information a été portée à la connaissance du public par un communiqué du secrétaire général de l'organisation.

Lomé a enregistré lundi un nouvel accident à hauteur de l'échangeur d'Agoè. Un motocycliste y a laissé sa vie pendant que son passager est grièvement blessé.

Le canton de Gbatopé (47 km de Lomé) retient son souffle suite à un accident qu’il a enregistré. Cette localité, théâtre de plusieurs accidents de circulation depuis des années, rend grâce pour 6 de ses enfants blessés cette semaine à la suite d’un choc entre camions.

Un grave accident de circulation est survenu jeudi sur la national n°1 à hauteur de Lilicopé dans la préfecture de Zio. Une collision entre un bus de la société de transport ADJI et un camion a fait au moins 3 morts et plusieurs blessés dont 3 graves.

La série noire des accidents de la route se poursuit. Alors que le ministre de la sécurité et de la protection venait de faire le bilan des accidents de l’année écoulée, de nouveaux accidents viennent d'être enregistrés sur les routes togolaises. Mardi, un accident a fait 4 morts et une trentaine de blessés à Guérin-Kouka.

Au Togo, les initiatives se mettent en place pour la diminution du nombre d’accidents de circulation. Parallèlement aux actions des sapeurs-pompiers et de la direction de la sécurité routière, la Société Togo Assistance a également conçu un projet d’assistance aux victimes d’accident de la route. Ledit projet a été présenté aux médias jeudi à Lomé.

Fin de soirée tragique ce dimanche pour la population riveraine de Cassablanca. Un jeune motocycliste a perdu la vie après avoir été violemment percuté par une voiture sur l'avenue de la victoire.

Un grave accident de circulation  vient de se produire à Adidoadin (Lomé) juste à l'entrée de la l'hôtel Maison Blanche. Le bilan provisoire fait état d'un mort et des blessés graves.

Facebook

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments