La Cour suprême du Togo prépare elle aussi à sa manière les prochaines élections locales. Institution compétente à connaître les contestations éventuelles avant, pendant et après les élections, la Cour a ouvert mercredi à Lomé une formation sur le contentieux électoral à l'intention de ses magistrats et greffiers.

La Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) vient d’entamer une tournée de sensibilisation des populations sur l’urgence de l’organisation des élections locales qui devrait être précédée des réformes constitutionnelles et institutionnelles.

« Le régime RPT/UNIR s’obstine à refuser la mise en œuvre des réformes politiques et l’organisation des élections locales, et privilégie le maintien et le renouvellement des délégations spéciales, en dépit de tous les rappels et sollicitations, ainsi que des nombreux engagements pris et réitérés par le gouvernement devant la nation togolaise et la communauté internationale ».

Le gouvernement togolais a décidé jeudi en Conseil des Ministres de créer de nouvelles préfectures dans le but de rapprocher constamment l’administration des administrés pour une meilleure qualité du service public. Dans un avant-projet de loi adopté à l’occasion, Mô, Agoè-Nyivé, Oti-sud et Naki-est vont devenir des préfectures.

La question de la décentralisation et des élections locales était au centre d’une réunion présidée mardi par le président togolais, Faure Gnassingbé au Palais de Lomé 2. La réunion a rassemblé les chefs traditionnels venus de toutes les régions du pays.

La rencontre mardi dernier du président togolais, Faure Gnassingbé avec les chefs traditionnels venus de toutes les régions du Togo ne passe pas inaperçu au niveau de l’opposition surtout que l’objet de la rencontre a porté sur les élections locales et la décentralisation. Jean-Pierre Fabre, le Chef de file de l’opposition dénonce une ruse qui ne passera pas.

Le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) s’est prononcé jeudi sur la question de la décentralisation et de l’organisation des prochaines élections locales. Au cours d’une conférence de presse, les responsables des 4 partis politiques de ce regroupement ont accusé le pouvoir d’être dans une posture unilatérale dans le processus de décentralisation.

Avec l’appui du PNUD, le gouvernement togolais ouvre mardi prochain, un atelier national sur la décentralisation. La rencontre qui mobilisera plusieurs acteurs de la question sera l’occasion d’approfondir les grands axes retenus dans la feuille de route de la décentralisation et des élections locales.

Le comité d'organisation des Universités Sociales du Togo a levé le voile mercredi sur les recommandations issues de la première édition. 18 recommandations ont été formulées aussi bien à l’endroit du gouvernement togolais, des OSC qu'aux opérateurs économiques et inspecteurs du travail. 

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook